Uruguay : Suarez opéré du genou mais pourrait participer au Mondial

Avec le soutien de

Selon l'AUF, Suarez a ressenti "une intense douleur au genou gauche" lors d'un entraînement mercredi matin, ce qui a amené à prendre la décision de réaliser "une résection partielle du ménisque par voie arthroscopique".
 
"Aucune autre lésion n'a été constatée", poursuit le communiqué, première allusion officielle à la blessure du joueur vedette de la sélection uruguayenne annoncée auparavant par un journaliste local.
 
"Attention, Luis Suarez sera opéré des ménisques dans la matinée. Apparemment, il pourrait participer au Mondial. Incroyable", a posté sur son compte Twitter, peu après 00H00 à Montevideo (03H00 GMT jeudi) le journaliste Martin Charquero, du groupe de communication Tenfield et de sa chaîne télévisée GolTV.
 
Suarez, 27 ans, meilleur buteur de la saison en Premier League (31 buts) avec Liverpool, élu joueur de l'année par ses pairs et par les journalistes anglais, avait rejoint mardi à Montevideo le groupe de 25 joueurs sélectionnés pour le Mondial par Oscar Tabarez.
 
L'Uruguay, demi-finaliste du dernier Mondial en Afrique du Sud, entamera la compétition au Brésil dans le Groupe D, avec l'Italie, l'Angleterre et le Costa Rica.
 
Avant de rejoindre le Brésil, l'Uruguay a programmé deux matches amicaux contre des équipes non qualifiées pour le Mondial, l'Irlande le 30 mai et la Slovénie le 4 juin, tous deux au stade Centenario de Montevideo.
Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x