La fin des alliances: «C’est exactement ce que je veux», dit Ramgoolam

Avec le soutien de
Le Premier ministre n'aime pas les béquilles. C'est du moins ce qu'il a déclaré ce mercredi 21 mai, lors d'une fonction à Pointe-aux-Piments.

Le Premier ministre n'aime pas les béquilles. C'est du moins ce qu'il a déclaré ce mercredi 21 mai, lors d'une fonction à Pointe-aux-Piments. 

Déclaration pour le moins ambiguë du Premier ministre ce mercredi 21 mai. C’était lors de l’ouverture de l’Islamic Financial Services Board Summit au Méridien, à Pointe-aux-Piments. Evoquant la fin des coalitions politiques, comme vécue par l’Inde avec les récentes élections, il soutient que «c’est exactement ce que je veux pour Maurice». Est-ce à dire qu’il contredit la rumeur qui veut qu’une alliance avec le MMM se profile à l’horizon?
 
Interrogé à ce propos, Navin Ramgoolam répond de manière énigmatique. «Quand on est dans une coalition, il faut faire des concessions», lâche-t-il. Avant d’enchaîner sur le fait qu’il ne dira qu’une seule chose: «Donn mwa gato la, laisse moi manz li tou sel.» Et de conclure que «mo pa kontan béquilles»
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires