Moka: les ossements retrouvés sont ceux d’une jeune femme

Avec le soutien de
Des ossements, retrouvés à Moka lundi, ont été transportés à la morgue de l’hôpital de Candos. Les analyses ont indiqué qu’ils appartenaient à une jeune femme.

Des ossements, retrouvés à Moka lundi, ont été transportés à la morgue de l’hôpital de Candos. Les analyses ont indiqué qu’ils appartenaient à une jeune femme. 

 
Un crâne et plusieurs ossements ont été trouvés dans un bâtiment abandonné dans la région du Bocage, au pied de la chaîne de montagnes de Moka. C’est lundi vers 15 h 30 que la police a reçu des informations selon lesquelles des restes humains s’y trouvaient. Mandés sur place, les policiers ont recueilli les ossements et les ont transportés à la morgue de l’hôpital de Candos à des fins d’analyses.
 
Celles-ci ont déterminé que les ossements appartenaient à une femme âgée entre 25 et 30 ans et mesurant environ 1 m 65. Au moment de sa mort, elle était vêtue d’un jean noir et d’un haut gris. Le décès de la jeune femme remonte à trois ou quatre mois.
 
Le médecin légiste n’a pas relevé de blessures, ni sur le crâne ni sur les autres ossements découverts. Ce qui fait que, pour l’heure, la cause du décès reste indéterminée.
 

Screening des cas non élucidés de personnes portées manquantes

 
Plusieurs unités de la police sont à pied d’oeuvre pour faire la lumière sur cette affaire. Des officiers de la Criminal Investigation Division de St-Pierre ainsi que ceux du Field Intelligence Unit et leurs collègues du Scene of Crime Office et du Forensic Science Laboratory sont sur le terrain afin de recueillir un maximum d’indices pouvant aider à élucider cette affaire.
 
La police procède à un screening de tous les cas non élucidés de personnes portées manquantes avant de procéder à une élimination suivant des détails importants fournis par le médecin légiste après l’examen des ossements. Les objets retrouvés à proximité des ossements seront également d’une grande aide car ils pourraient aider les enquêteurs à résoudre cette affaire lors d’un éventuel exercice d’identification.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires