Jacques Panglose abandonne le PMSD

Avec le soutien de

La réforme électorale déstabilise bien des partis. Après Ivan Collendavelloo pour les Mauves, voilà que c’est Jacques Panglose qui claque la porte au PMSD.  Déjà, il a soigneusement évité d’être présent au congrès du parti ce dimanche 18 mai.

Pourquoi avoir pris une telle décision ? Le porte-parole du parti est aussi un homme de loi et il laisse comprendre sa désapprobation face à la manière dont la réforme électorale est mise en œuvre. «La réforme, c’est la loi. Il y a une procédure à suivre. Cette réforme doit être sujette à discussion et à débats», a notamment expliqué Jacques Panglose. L’on ne peut pas, dit-il, juste prendre note des propositions. «Mo pa pou pren note», lâche-t-il avec véhémence.

Evoquant ses relations face aux Bleus, il a expliqué que clairement, de par sa prise de position, il est à l’opposé de la ligne de conduite du parti. «Mo pa pou dir enn mo encor lor pmsd dan mo lavi», soutient-il, laissant éclater son amertume.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires