Xavier Luc Duval pas contre un «meilleur système» que BLS

Avec le soutien de
Xavier Luc Duval a déclaré, ce dimanche 18 mai, que le Best Loser System avait grandement aidé le pays mais que le PMSD était prêt à voter un meilleur système.  © Krishna Pather

Xavier Luc Duval a déclaré, ce dimanche 18 mai, que le Best Loser System avait grandement aidé le pays mais que le PMSD était prêt à voter un meilleur système.  © Krishna Pather

Pas de ton consensuel avec le PTr, mais pas de vives attaques non plus. Après la sortie de Ramgoolam contre les banderoles du PMSD placardées à travers le pays, le leader des Bleus semble avoir privilégié la retenue. S’il a cependant insisté sur le fait que son parti a grandement contribué aux avancées du pays, Xavier Luc Duval ne s’est pas attaqué frontalement au Premier ministre. Alors que tous les regards étaient braqués sur lui ce dimanche 18 mai, au congrès des Bleus, à l’école hôtelière sir Gaëtan Duval à Ebène.

Le Best Loser System

Xavier Luc Duval a notamment évoqué leBest Loser System. Il ne s’est cette fois pas montré aussi catégorique que lorsque le PMSD avait soumis ses propositions sur la réforme électorale. «Le Best Loser Systema grandement aidé le pays. Ce système a aidé à s’assurer de la diversité culturelle au Parlement», a-t-il expliqué.  Ce n’est, selon le leader du PMSD, pas une mesure raciste mais contre le racisme.

En ce qu’il s’agit des critiques selon lesquelles le Best Loser System serait basé sur un recensement communal, il a soutenu que la majorité des pays au monde opère un recensement sur la base de la communauté ou de la religion. «Personne n’avait remarqué. Et seules 1 200 personnes ont refusé d’inscrire leur religion.  1 199 000 personnes ont inscrit leur religion sans aucun problème.» Il se dit toutefois «disposé à voter pour un changement à condition que ce soit pour un meilleur système».

Seuil de 10 % d’éligibilité à la proportionnelle

Xavier Luv Duval a cependant insisté sur le fait que le seuil de 10 % des suffrages exprimés pour être éligible à la proportionnelle est trop haut. Selon lui, «10 % est un pourcentage trop élevé. Ce serait un pas en arrière pour la démocratie. Cela tuera la diversité culturelle. Pour protéger la diversité il faudrait un maximum de 5 %».

Contribution du pmsd au développement du pays

Le leader des Bleus est aussi catégorique : «La contribution du PMSD au développement du pays est indéniable», dit-il. Pour le leader du PMSD, Sir Gaëtan Duval a contribué à remédier aux problèmes des travailleurs de la cité ouvrière, au droit à la double nationalité,  au 13e mois, entre autres.

Et d’ajouter que «C’est Sir Gaëtan Duval qui a amené Sol Kerzner à implanter des hôtels à Maurice», contribuant ainsi au développement touristique. Par ailleurs, selon lui, Sir Gaëtan Duval a amené des investisseurs qui ont injecté de l’argent dans la zone franche. Ce qui a créé de l'emploi pour «plus de 90 000 personnes».

«Grâce a nous 25 000 familles sont maintenant propriétaires de leur maison sous le régime CHA», a indiqué le leader des Bleus. Il en a profité pour remercier Rama Valayden, alors ministre de la justice pour cette avancée.

«Le PMSD a aboli la peine de mort et nous en sommes fières», a précisé Xavier Luc Duval. E d’ajouter que le PMSD avait fait remettre les subventions sur le riz et la farine en 1995 par son accord de coalition.

Ptr-Pmsd la plus longue alliance du pays

Est-ce à dire pour autant que ces divergences minent les relations entre les deux partenaires ? Non, a en croire Xavier Luc Duval.«Cela fait 15 ans que le PMSD et le PTr ont fait une alliance. C’est une alliance basée sur le respect mutuel et la sincérité», a-t-il expliqué. «Nous soutiendrons le PTr quoi qu’il arrive. Et ce, même si nous devions perdre notre majorité au Parlement», a-t-il confié.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires