Pravind Jugnauth: «Ramgoolam utilise la réforme électorale comme un outil politique»

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth a été très critique envers Navin Ramgoolam, ce samedi 10 mai, lors de la conférence de presse du MSM.

Pravind Jugnauth a été très critique envers Navin Ramgoolam, ce samedi 10 mai, lors de la conférence de presse du MSM.

«Son attitude dégoûte la population. Il utilise un double langage et se sert de la réforme électorale comme d’un outil politique pour tout casser.» C’est en ces termes que le leader du MSM, Pravind Jugnauth, s’en est pris au Premier ministre, ce samedi 10 mai, lors de la conférence de presse du MSM à Port-Louis.
 

Extraits de la conférence de presse du MSM du samedi 10 mai.

Selon Pravind Jugnauth, «tout cela n’est qu’un film de mauvais goût». Et d’ajouter que «tou seki pe pase la, se enn moyen pu devie bann skandal ki ena dan pei. Enn lexamp zafer Varma-Jeannot la».
 
Le leader orange devait indiquer qu’il est regrettable que Paul Bérenger soit «tombé aussi facilement» dans le «piège» tendu par Navin Ramgoolam. Mais, soutient-il, si ce dernier a pu mettre fin au Remake et faire en sorte qu’il n’y a pas de meeting le 1er mai, «il ne pourra briser le vœu du MSM d’apporter un vrai changement dans le pays». Soulignant que le congrès qui a eu lieu hier, vendredi 9 mai, à Mare-d’Albert a été un «vrai succès», il a martelé que «le MSM est le seul parti à être sur le terrain en ce moment et il est le seul à pouvoir redresser le pays».
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires