Réforme électorale: nouvelle promesse de l’Etat

Avec le soutien de
Ashok Subron de Rezistans ek Alternativ et l’«Attorney General» Satish Faugoo hier, en Cour suprême.

Ashok Subron de Rezistans ek Alternativ et l’«Attorney General» Satish Faugoo hier, en Cour suprême.

Le projet de loi sur la réforme électorale sera présenté avant les prochaines élections générales. S’il y a consensus. C’est l’engagement pris, hier, par l’État dans le Constitutional Case instruit par Rezistans ek Alternativ en Cour suprême. Sauf que les prochaines élections sont prévues dans un an. Faudra-t-il patienter aussi longtemps ?
 
Pour éviter cela, Rezistans ek Alternativ mise sur sa demande d’un EarlyTrial, qui pourrait être d’actualité le 10 juin, quand l’affaire sera de nouveau appelée.
 
L’express vous propose toute une page sur les développements survenus hier autour de la réforme électorale avec, notamment, la reprise des «koz kozer» avec Ramgoolam.
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires