Mystère autour de la fusillade contre l'héritière Pastor à Nice

Avec le soutien de

Ils tentaient encore mercredi de déterminer si c’était la septuagénaire qui était visée ou son majordome-chauffeur, au volant de la voiture d'Hélène Pastor lors des faits.
 
"Pour l’heure, les deux cas sont envisagées", dit-on de source policière, sans privilégier une piste particulière.
 
Evacués vers un hôpital du centre de Nice dans un état grave, les deux blessés ont été opérés dans la nuit et leur état était qualifié mercredi matin de stable.
 
Le parquet de Nice ne laisse filtrer aucune information mais l’hypothèse d’un guet-apens organisé par le ou les assaillants ne fait aucun doute, pour les enquêteurs.
 
Les investigations se concentrent également sur le profil des deux victimes.
 
Hélène Pastor-Pallanca, 77 ans, est décrite comme une personne discrète, se montrant rarement en public. C'est la sœur de Michel Pastor, ex-président du club de football de l’AS Monaco (2004-2008), décédé en février d’une longue maladie.
 
Ce promoteur immobilier a également été propriétaire de l'épicerie de luxe Hédiard de 1995 à 2007.
 
La fille de Michel Pastor, Alexandra, a épousé en 2005 David Hallyday, fils du chanteur Johnny Hallyday.
 

DYNASTIE

 
Cette dynastie familiale a bâti depuis les années 1940 un vaste empire immobilier dans la principauté, où elle jouit d'une grande influence. Hélène Pastor-Pallanca gère une partie de ce patrimoine, constitué notamment d’immeubles et de bureaux.
 
Son fils, Gildo Pastor-Pallanca, à qui elle a rendu visite mardi soir à l'hôpital avant la fusillade, est, parmi d'autres responsabilités, PDG du constructeur de voitures électriques Venturi Automobiles et de Radio Monaco.
 
Le prince Albert II de Monaco a exprimé dans un communiqué "sa vive émotion" et adressé aux victimes et à leurs familles son "très profond soutien". 
 
L’agression a eu lieu mardi vers 19h00. La voiture d'Hélène Pastor-Pallanca sortait de l’hôpital quand un homme s’est approché de la fenêtre côté passager et a fait feu à deux reprises avec une arme de calibre 12 en direction des occupants, selon des sources proches de l'enquête.
 
Le véhicule a encore parcouru quelques mètres avant de s’arrêter, tandis que le tireur repartait à pied avec un complice resté à proximité "en soutien", dit-on de même source.
 
Une jeune femme, témoin de la fusillade, a déclaré à Reuters avoir vu le tireur remonter dans sa direction avec une "grosse arme, peut-être un fusil".
 
Les deux agresseurs se sont évanouis dans la nature.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires