Chômage : des contractuels sans emploi manifestent à Port-Mathurin

Avec le soutien de

Les manifestants, d'anciens employés du secteur de la construction ayant récemment perdu leurs emplois, revendiquent leur droit au travail et menacent d'organiser une plus grande manifestation s'ils ne sont pas entendus. 

La police s’était fortement mobilisée ce matin, lundi 5 mai, à Port-Mathurin. Elle a veillé à ce qu’aucun dérapage n’intervienne lorsque neufs travailleurs contractuels du secteur de la construction ayant perdu leur emploi la semaine dernière ont manifesté pacifiquement devant les locaux de l’administration centrale.

Les manifestant ont protesté contre leur licenciement et ont revendiqué leur droit au travail. Tous les neufs sont regroupés au sein de la Rodrigues Construction Metal and Wooden Employees Union, sous la présidence de Rommel Farla. La manifestation, qui a commencée à 8h30, a duré une demi-heure. Les protestataires brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire, entre autres, «Bizin pran travayer en considerasyon», «Nu fami bizin viv», ou encore «Travay se nou drwa».

«Si la situation ne change pas dans les semaines qui viennent, nous allons organiser une plus grande manifestation. Et si cela ne marche toujours pas, nous sommes prêts à aller jusqu’à une grève de la faim s’il le faut», a indiqué Rommel Farla après la manifestation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires