Démission de la Première ministre slovène

Avec le soutien de

Alenka Bratusek, première femme à diriger le gouvernement slovène, a annoncé lundi qu'elle démissionnait de ses fonctions à la suite de sa défaite aux primaires organisées par son parti.

Elle a ajouté espérer la tenue d'élections anticipées avant l'été.

Alenka Bratusek, au pouvoir depuis treize mois, a été évincée de la tête de son parti de centre gauche Slovénie positive (PS) lors du congrès du parti, le 25 avril.

Les trois autres formations de la coalition au pouvoir ne veulent pas coopérer avec son successeur à la tête du PS, l'actuel maire de Ljubljana Zoran Jankovic, visé par une enquête pour des faits allégués de corruption.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires