Voleur de marque

Avec le soutien de

Les voleurs sont également sensibles aux marques. Au moins trois fidèles de la mosquée de la rue Desforges, à Port-Louis, l’ont appris à leurs dépens hier. Un ressortissant étranger, un agent de la Brigade antidrogue de même qu’un employé de La Sentinelle se sont fait piquer leurs chaussures de sport des marques «Adidas» et «Nike» alors qu’ils priaient. Malheureusement, le visionnage des images de vidéosurveillance du lieu de culte n’a rien donné.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires