Serge Clair: «Les critiques de l’opposition ne sont pas justifiées»

Avec le soutien de

Plusieurs partisans de l’Organisation du Peuple de Rodrigues ont fait le dé »placement à Pointe-Coton hier, jeudi 1er mai.

«Nou pa per parski nou pe fer nou travay kouma bizen.» C’est ce qu’a indiqué le Chef commissaire, Serge Clair, leader de l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR), lors d’un rassemblement, jeudi 1er mai à Pointe-Coton. Selon lui, les critiques venant de l’opposition siégeant à l’Assemblée régionale de Rodrigues sont loin d’être justifiées. 
 
Il a énuméré plusieurs gros projets mis en chantier par son gouvernement. Notamment le projet de dessalement d’eau de mer, de l’installation du câble à fibre optique, ainsi que d’autres projets d’envergure dans tous les secteurs. 
 
Selon Serge Clair, malgré les critiques, son parti prône l’unité afin de «construire notre île Rodrigues par le travail». Il a cependant soigneusement évité de parler des licenciements massifs et du taux de chômage alarmant qui font l’actualité à Rodrigues ces derniers temps.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires