MARCHAND ET HOMME DE PAILLE

Avec le soutien de

Un marchand de dholl puris officiant près d'un centre de contrôle technique pour véhicules est surveillé de près par un organisme de l'Etat. Il empocherait l'argent de ceux qui préfèrent graisser la patte aux examinateurs de la National Transport Authority pour obtenir leur fitness au lieu de remettre leur véhicule en état. Ces mêmes examinateurs sont sous surveillance quant à leurs revenus, ces messieurs poussant le luxe de rouler dans des bolides de plus de 2 litres. Allemandes de préférence.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires