Ashok Jugnauth:«Le scénario de 2010 se répète avec l’échec des négociations entre le PTr et le MMM»

Avec le soutien de

Le leader de l’Union nationale lors du comité central de l’Union nationale au collège Nelson, à Saint-Pierre, ce samedi 26 avril.

«Tout comme en 2010, les négociations entre le MMM et le PTr bloquent sur la question du partage du pouvoir.» Déclaration d’Ashok Jugnauth, leader de l’Union nationale, lors du comité central ouvert au collège Nelson, à Saint-Pierre, ce samedi 26 avril.

Selon lui, le bât blesse en ce qui concerne les pouvoirs du président de la République et du Premier ministre. «Cette crainte est justifiée. Mais dans d’autres pays, le pouvoir présidentiel de révoquer un Premier ministre est normal», soutient-il. Il est d’avis qu’il faut faire appel à des experts.

Ashok Jugnauth dit être sur la même longueur d’onde que Navin Ramgoolam en ce qui concerne les lois électorales. Mais, dit-il, le gouvernement n’a pas de mandat clair pour présenter les projets de lois sur la reforme électorale et la deuxième république.

Lors du comité central, le leader de l’Union nationale n’a pas manqué de cibler le MSM. Il est d’avis que Paul Bérenger a «raison» de dire que le Remake 2000 est chose du passé. Il affirme avoir prévenu le leader des mauves contre Pravind Jugnauth.

A une question de la presse après le comité central sur un éventuel rapprochement entre le MSM et les rouges, il est resté évasif. Et il n’a pas voulu dire s’il était prêt à travailler avec son neveu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires