Le MMM se ressaisit, le MSM garde espoir

Avec le soutien de

S’il y a une leçon à retenir du revirement politique, c’est qu’il faut se méfier des mots «jamais» ou «définitivement fini».... Il faut sans doute prendre avec des pincettes la garantie donnée hier, vendredi 25 avril, par Paul Bérenger, à l’issue de la réunion du bureau politique du MMM, selon laquelle il n’y aura d’alliance ni avec le PTr, ni avec le MSM. «Le MMM ira seul aux élections.» 

Pendant ce temps, au MSM, l’état-major du parti a refusé de commenter cette déclaration. Selon une source, un important courant cultive l’espoir d’un Remake avec de nouvelles conditions.

Mais pour Paul Bérenger, le Remake, «c’est out, chose du passé». Hier, il a évoqué un facteur qui aurait diminué l’intérêt du MSM à ses yeux. Ce parti n’a pas pu empêcher le transfugisme dans ses propres rangs, et est venu renforcer le gouvernement. Paul Bérenger pourrait en dire davantage lors de sa conférence de presse hebdomadaire et à l’issue de la réunion de son comité central cet après-midi.

De même, Pravind Jugnauth parlera de la stratégie du MSM aujourd’hui, dans sa conférence de presse.

A lire dans l'express de ce samedi 26 avril

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires