Pravind Jugnauth: «J’espère que Bérenger parlera bientôt d’une ‘warming-up period’»

Avec le soutien de
 Pravind Jugnauth sur l’avenir du Remake : «Tout est entre les mains de Bérenger.»

 Pravind Jugnauth sur l’avenir du Remake : «Tout est entre les mains de Bérenger.»

«Autant que je sache, le Remake 2000 existe toujours. Il faut qu’il fonctionne. Paul Bérenger a parlé d’une ‘cooling off period’, j’espère qu’il parlera prochainement d’une «warming-up period.»A l’express, Pravind Jugnauth laisse comprendre que même si les relations avec son partenaire mauve ne sont pas au beau fixe, tout est encore possible. 

Evoquant la réforme électorale, il explique que son parti garde le même stand. Il ne reste plus qu’à finaliser un document qu’ils comptent remettre à Navin Ramgoolam.  «Cette réforme deux bons points, le premier sur l’abolition du Best Loser System et l’autre sur la représentativité des femmes au Parlement», souligne Pravind Jugnauth.

Qu’en est-il du meeting du 1er Mai ? Selon le leader du MSM, son parti a décidé de ne pas tenir de meeting car les élections «sont derrière la porte. D’ailleurs, les deux autres partis n’organisent pas de rassemblement non plus.» La stratégie explique-t-il : réserver ses ressources pour après. «Vous savez ce que coûte un meeting du 1er Mai au niveau des ressources humaines et du financement ?», ajoute Pravind Jugnauth, avant d’indique que, de toute façon, après le rassemblement à Rivière-du-Rempart, le 30 avril, le MSM organisera une série de congrès à travers le pays.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires