En cas de cassure du remake: les mairies dans le flou

Avec le soutien de

Les mairies, principalement celles de Quatre-Bornes et Port-Louis se demandent ce qu’il adviendra d’elles si jamais il y a cassure du Remake. 

Qu’adviendra-t-il des mairies sous le contrôle du Remake en cas de cassure ? Alors que la ville de Beau-Bassin-Rose-Hill sera moyennement concernée, le conseil étant principalement composé de membres du MMM, Port-Louis et Quatre-Bornes sont exposés à un changement.

En effet, en cas de cassure du Remake, les membres de l’alliance PTr-PMSD seront majoritaires au sein du conseil municipal des deux villes. Toutefois cela n’implique pas forcément que les maires actuels seront remplacés. «C’est le relationnel qui joue», indique-t-on du côté de la mairie de la ville des fleurs.

«Le maire a été élu pour deux ans et si l’opposition actuelle donne son soutien, il n’y aura pas de changement», indique cette source. Elle ajoute toutefois que même si les réunions du conseil de la mairie de Quatre-Bornes se passent bien en général, la possibilité d’un changement de maire n’est pas à écarter. Idem à Port-Louis pour l’actuel lord-maire Dorine Chuckowry s’il y a une majorité de 11 élus PTr-PMSD. «C’est prévu dans la loi que la majorité peut réclamer une motion de blâme et sa démission», explique une source à l’express.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires