Ramgoolam ne souhaite pas la démission de Rajesh Jeetah

Avec le soutien de

Au Parlement ce mardi 15 avril, le PM a fait comprendre qu'il ne comptait en aucun cas demander au ministre Rajesh Jeetah de démissionner.

Il a été catégorique. Répondant à une question de Steve Obeegadoo ce mardi 15 avril au Parlement, le PM a fait comprendre de manière précise qu’il ne souhaite en aucun cas la démission du ministre Rajesh Jeetah. Ce, malgré les récents scandales qui ont secoué le ministère de l’Enseignement supérieur.

Le Premier ministre préfère-t-il un grand nombre de gradués au détriment de la qualité ? À cette autre question du député, Navin Ramgoolam a indiqué qu’il privilégie la qualité. Ce à quoi des membres de l’opposition lui ont rappelé que le ministre Jeetah, lui, préfère le nombre.

Par ailleurs, Navin Ramgoolam a rappelé que des experts anglais de la Quality Assurance Agency for Higher Education of the United Kingdom feront le déplacement à Maurice. Ils feront des recommandations au gouvernement pour rehausser le niveau de l’enseignement dans les universités publiques.

Steve Obeegadoo a aussi attiré l’attention du Premier ministre sur le fait que le conseil d’administration de la Tertiary Education Commission n’a pas été revu depuis 2005. Le Premier ministre a répliqué qu’il y a deux Fact-Finding Committee institués par la TEC qui enquêtent actuellement sur des allégations concernant notamment le Dr D.Y Patil Medical School et l’EIILM University. Et que, de ce fait, il juge inapproprié de changer la composition du board.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires