« Suicide » de Lindsay Aza : la famille réclame l’exhumation du corps et une nouvelle enquête

Avec le soutien de

La police semble privilégier la thèse du suicide. Ce que récusent les proches de Lindsay Aza, retrouvé pendu à un poteau sous sa varangue, à son domicile, à Baie-du-Tombeau, le lundi 1er octobre. Ils comptent réclamer une nouvelle enquête.

Ils rejettent catégoriquement la thèse du suicide. Leur frère, Lindsay, n’a pu commettre l’irréparable, affirment Jean Clency Aza et sa sœur… Citant les « zones d’ombre » autour de cette affaire, le frère aîné de Lindsay Aza, qui a été retrouvé pendu, lundi matin, à son domicile à Baie-du-Tombeau, « fera incessamment une déposition à la police pour réclamer une nouvelle enquête et l’exhumation de la dépouille en vue d’une nouvelle autopsie ».

D’emblée, plusieurs questions taraudent les proches du fondateur de l’organisation non gouvernementale, ELAN. Où sont passés son ordinateur portable et la chemise qu’il portait dimanche dernier ? Lindsay Aza avait participé à une fête organisée en son honneur pour célébrer le prix qu’il avait reçu du Directeur des poursuites publiques pour son engagement auprès des ex-détenus.

(D’autres détails sur cette affaire dans l’express de ce samedi 6 octobre)

&nbsp

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x