Propos de Dulthumun: La police envisage une enquête pour incitation à la haine raciale

Les propos de Somduth Dulthumun dans le cadre d’une conférence de presse du «Front commun hindou» et diffusés jeudi soir sur les chaînes de la MBC, pourraient faire l’objet d’une enquête, a confirmé la police à «l’express».

En «prime time» jeudi 7 février, la station nationale de télévision a diffusé des longs extraits de la conférence de presse du «Front commun hindou», animé principalement par Somduth Dulthumun. Des propos qui pourraient, selon des légistes, constituer une incitation à la haine raciale. Résultat : la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) pourrait faire face à une enquête policière.

C’est ce qu’a confirmé à l’express, hier, le SP Husnoo, de la division Port-Louis South. Ce dernier explique que la police est actuellement en train de «recueillir les extraits de la conférence de presse et de consulter le Parquet».

Car, les propos de Somduth Dulthumun de la Sanathan Dharma Temples Federation, de Menon Murday de la Mauritius Tamil Temples Federation , de Nuvin Unoop de la Voice of Hindu et de Roodrasen Neewoor de l’ Arya Sabha , entre autres, pourraient, selon des légistes, constituer une incitation à la haine raciale.

Lire plus dans l’express du mardi 12 février 2013.

Publicité
Publicité

Ailleurs sur lexpress.mu

A voir aussi

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Nombre de pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires