Société

Le père Henri Souchon fait ses adieux à ses fidèles au Monument Marie Reine de la Paix


Triple événement, ce dimanche 22 août, au Monument Marie Reine de la Paix : les adieux du père Henri Souchon, curé de la paroisse, célébration du 70 anniversaire de l’édification du Monument dédié à la Vierge Marie et rassemblement des familles pour réfléchir sur la responsabilité des parents.


De nombreux fidèles catholiques sont attendus, ce&nbsp dimanche 22 août au Monument Marie Reine de la Paix. Le diocèse de Port-Louis y organise un triple événement : une réunion des familles mauriciennes pendant une messe, la célébration du 70 anniversaire de l’édification du Monument dédié à la Vierge Marie et les adieux du Père Henri Souchon, curé la paroisse de l’Immaculée Conception.


Henri Souchon a marqué le paysage du Ward IV où se trouve l’église de l’Immaculée Conception et Monument Marie Reine de la Paix depuis 40 ans. Ce prêtre qui a adopté une approche originale pour accomplir son sacerdoce a été de tous les combats. Il a pris le parti d’être aux côtés des plus pauvres de la capitale. Ces amis ce sont les clochards de Port-Louis. Il les accompagne en trouvant de quoi les nourrir. Il a convaincu nombre de ses ouailles à contribuer pour leur servir un repas chaud chaque dimanche. A un moment avec des jeunes qu’il guide, il trouve un refuge pour les sans abri de la capitale. « Les clochards sont des miens, c’est auprès de ceux d’entre eux qui sont décédés que je voudrais être enterré après ma mort », dit-il.


Le curé de l’Immaculée Conception s’est aussi engagé pour améliorer les conditions dans les écoles situées dans les régions défavorisées de Port-Louis. C’est ainsi qu’il a transformé des écoles classées comme non performantes pour les faire devenir des institutions à succès.
Henri Souchon est aussi le prêtre qui a ouvert son église à toutes les communautés de Maurice. A l’église de&nbsp l’Immaculée Conception, il&nbsp organise de nombreuses cérémonies auxquelles participent les imams, les pandits et les bonzes. Et ce n’est pas un hasard si c’est dans son église qu’on célèbre le plus grand nombre de mariages mixtes, selon des rituels modifiés. «&nbsp Je suis un prêtre interculturel&nbsp et non celui d’une seule communauté’,&nbsp dit-il.


Durant sa carrière, le prêtre s’est aussi engagé dans des combats socio-politiques. En 1984, il est aux côtés des journalistes qui protestent contre une loi qui menace la liberté de la presse. Il se fait emprisonné avec 44 confrères. De la même façon, il va régulièrement rendre visite quand Paul Bérenger, alors syndicaliste, entame une grève de la faim.
Bon administrateur, Henri&nbsp Souchon est la cheville ouvrière de la rénovation des jardins du&nbsp Monument Marie Reine de la Paix. Aujourd’hui,&nbsp ce lieu est un lieu très apprécié pour sa beauté et sa tranquillité au cœur de la capitale.&nbsp


C’est justement les 70 ans de l’édification de ce monument qui est célébré aujourd’hui. Construit à la fin de la deuxième guerre&nbsp mondiale en 1945, le Monument Marie Reine de la Paix a accueilli de nombreux rassemblements historiques. On se rappelle particulièrement des célébrations à l’occasion de la visite du pape Jean-Paul II et l’élévation de Mgr Margéot au cardinalat.


C’est en ce lieu que l’église catholique veut, cet après midi, rassembler les familles mauriciennes pour une célébration.&nbsp&nbsp «&nbsp J’ai convoqué les familles mauriciennes à Marie de la Paix, ce dimanche, pour célébrer ce que j’appelle le réveil des parents. Ils pourront vivre leur vocation de parents. Je sais que c’est un jour d’espérance pour beaucoup de familles », déclare l’Evêque de Port-Louis Mgr Maurice Piat.


Lire aussi&nbsp&nbsp - Marie Reine de la Paix : Un havre de sérénité au cœur de Port-Louis depuis 70 ans


&nbsp

Commentaires

rajesh | 08/22/10

mo le conner qui faire pre Souchon pas ti accepter faire marriage mix dans un temple? qui faire li pas d'accord faire marriage hindou aprs faire un mariage catholique? qui faire?

Clair Bancilhon | 10/28/10

Flicitations et Merci pre...prire de me donner votre adresse lectronique. A bientot!