Est

Flic-en-Flac: une marquise prend ses aises sur la plage

Une marquise a été plantée au beau milieu de la plage de Flic-en-Flac, à quelques mètres du débarcadère.

 

«La plage est envahie. Après les marchands ambulants, ce sont les marquises…» lance un conseiller de village. Les habitants de Flic-en-Flac sont montés au créneau après qu’une marquise a été érigée au beau milieu de la plage, à quelques mètres du débarcadère, pour un mariage. Le ministère des Collectivités locales annonce qu’une «enquête sera initiée».

 

Des champignons ? De la mauvaise herbe ? Non, il s’agit de tentes, qui prennent racines sur les plages, surtout en ce mois de décembre. Certaines accueillent des familles alors que d’autres font office d’antres pour fêtards, qui les transforment carrément en piste de danse le samedi soir. Cet organisateur de mariages, lui, a vu les choses en grand. Il a planté une marquise au beau milieu de la plage de Flic-en-Flac, à quelques mètres du débarcadère. Au grand dam des habitants de la localité.

 

Ces derniers expliquent que la marquise est «apparue» dans le paysage samedi matin, 14 décembre. Ils ajoutent qu’un mariage y a été célébré le soir même. «Les autorités doivent assumer leurs responsabilités avant que la situation ne dégénère entre les habitants et les organisateurs de ce type d’événement. Pratiquement tous les samedis, les enfants et les vieilles personnes perdent le sommeil à cause des fêtes qui sont organisées sur la plage», s’insurge Jerry, qui réside dans la région.

 

Du côté de la Beach Authority, le ton est catégorique.«Nous n’accordons pas de permis pour célébrer des mariages ou d’autres grands événements sur les plages publiques et encore moins pour y ériger des marquises. Nous ne tolérons pas ce type de dérive», explique unofficier. «Nous avons une politique bien établie sur la question.Ceux qui souhaitent organiser de ‘petites fêtes’ et qui en font la demande doivent respecter à la lettre certains critères bien définis. Ils doivent s’assurer, par exemple, que les structures ne constituent ni une menace pour la sécurité ni une nuisance pour le voisinage

 

Sollicité pour une réaction, le ministère des Collectivités locales déclare, pour sa part, «qu’une enquête sera initiée». Cela, afin de savoir si l’organisateur en question a obtenu un permis ou pas et si oui, dans quelles conditions. Nous avons tenté de notre côté de mettre la main sur celui-ci, en vain.

 

En attendant, sa marquise a causé bien des désagréments à ce skipper qui opère aux alentours.Il a eu toutes les peines du monde à sortir sa remorque qui était coincée, dit-il, derrière cette structure. Il a d’ailleurs fait part de son problème au président du conseil de village de Flic-en- Flac, Diplall Muneeram.

 

Ce dernier a tenu à se rendre sur place. En voyant la marquise qui trônait sur le sable, il a alerté la National Coast Guard. «Je crois comprendre que le skipper a fini par quitter le lieu sans sa remorque, après une brève discussion avec les organisateurs de cet événement. Il a voulu éviter des histoires», soutientDiplall Muneeram. Pour lui,pas question que le débarcadèrese transforme chaquesemaine en salle des fêtes.

 

Une opinion partagée par Bunny Wade, le conseiller du village. «La plage de Flic-en-Flac est déjà très fréquentée. En sus, elle est envahie par des marchands qui arrivent de différents coins du pays. Si, l’on rajoute des marquises...»

Commentaires

hgdimmo | 12/17/13

Lesq autorité ne peuvent ils pas procéder à l'enlèvement purement et simplement des marquises et autres objets qui n'ont pas leur place sur les plages publiques comme on fait pour les voitures mal garées.

Maurice, ou vas tu ? There is definitely something rotten in the republic of Mauritius.

Pecos Bill | 12/19/13

koumsa mem marsan ambulan ti commenC - enn ici enn laba, et ensuite zot vinn pli nombreu et maintenant ena trop boucou. United we Stand, Divided we Fall - coumsa mem marcsan ambulan fer. Less aller et finalma pa pou capav control markiz - pou ena tro bocou. Governma bizin fer kiksoz asterla mem!

MIKE | 12/17/13

Plus qui pei la a pe developper banne lotorité la pe decouyonner.Honte.

Jojo | 12/17/13

Astere la quand dimounes invitent ou pou mariage so zenfant li dire ou sans pudeur : " Nou pe faire ene grand mariage, nou pou ferme 2 chemins, etc". Banes parents là bien fiers ki zot pe gênent tout le voisinage. Au lieu banes nouveaux mariés gagnent bénediction, tous dimounes donnent zot malédiction et bien souvent mariage là termine mal. Reste ziste pou mette dans carte mariage " et le divorce sera prononcé .....". Ala ene nouveau la mode fine vini....emmerde dimounes lor la plage astere là. Talere zot pou faire la tente ou marquise dans Jardin compagnie !

lee | 12/18/13

U forgot "No Gift Box" - now u got to pay to attend the wedding!!! Unless u remove the gift from the box!!!

Alex | 12/18/13

Top net ca commentaire la. A quand des reglements pour celebration de mariages ou controle des infrastructures publiques?

devilish2o | 12/17/13

A Albion aussi c'est la meme chose, ca se passe a quelques metres des gardes cote... en plus pou couronner le tout le CEB leur donne un compteur electrique pour mieux faire la fete... akot nou pe aller? Shame!

Baboo | 12/18/13

hey ou la. pas goverman central ki responsab tout kiksoz. ena collectivites locales , zot bisin pren zot responsabilites. eski ou croire sak ti zafer gouverman central gagne le temps pou veiller ???? reflechi un peu do.

DR-MOMO DE CHAMONIX | 12/17/13

DEPUIS BELLE LURETTE TOUS NOS LITTORAL FINE ENVAHIE par tout qualité, tout nationalité et tous couleur dimoune, blanc, sud-africains, chinois, indiens etc et bien d'autre millionnaires!!!!ZOT PE TIRE LOR BANNE VRAI MAURICIEN DITE DES TI-DIMOUNE QUI Fine vine célèbrez marriage zot zenfant au bord de la plage!!!!c'est vraiment un très grand escandale de la parts des UN ET AUTRES!!!!cote pé allez sa pays la...c'est une honte monumental...scandaleux...MO QUAND MEME SOUHAITE HAPPINESS ET PROSPERITY AUX JEUNES MARIER...QUE DU BONHEUR..

escandale | 12/18/13

Ou ena raison! Ou bien malin ! Tou Morisien bizin Marier lor la plage. Kifer zot en colere?! Nou pou respecter la nature et nou grand mere pou nettoyer. Meilleurs voeux aux maries!

Ene mauricien | 12/18/13

Eski 1 dimoune gagne droit erige 1 marquise/ la tente de sa dimension la lor 1 la plage publique sans aukene permis. Si la reponse li non alor la police besoin fer l'enquete et pren action necessaire. Dimoune kine fer sa la li kapav blanc, sud-africains, chinois , indiens, millionaires ou mem 1 "ti-dimoune". La justice besoin applique pareil.

ABIMANU | 12/18/13

The Beach Authority's discourse does not interest anybody, neither that of any others' intention of starting an enquiry . As a matter of fact, since the building has been put up on public property, that is on the public beach, the owner deserves to be prosecuted, and the building be removed by the Police at the expense of the offender. It Is as simple as that, unless justice is not blind.

RASTAMAN | 12/18/13

Definitely,something is rotten in Mauritius, the stink is reaching high heavens!This is unbelivable who is in charge?

pixie | 12/18/13

sa meme zot apel democratisation lekonomi.......
kan mo loto mal parker zot mette sabot ....kifer pa blok sa latente la en place ek rode so proprietere ek dimande li si li ena permi.ki la police flic en flac p fer.ki la polis en general p fer ? nek arete avocat......
ek laisse bane ki dan ilegalite fer bal lor laplage arete pren dimoune pou boufon...

Ash Vchetty Caroupin | 12/18/13

mo tout a fait daccord ki kan faire fete lor la plage sa derange bane habitant...mais de lautre cote si probleme la p persister ceki ena 1 demande pou mariage lor la plage....nou habite 1 zoli ti zile avec des plages superbes mais nou pna millions pou paye bane grand lotel pou nou celebrer nou mariage lor la plage comme fait les touristes...mo penser ki govt bizin pense dans sa direction la ki li alouer 1 baz lor la plage pou bane evenement pareil

curtis marius | 12/18/13

le problem sur ce sujet je suis sur qu'il y a des personne haut placé qui prend des enveloppe au passage je condamne pas nos policiers parce que nos politiciens sont très concerné par ce sujet .

al shipkolye | 12/18/13

Cant understand wat the fuss is all about. Recently , a pundit constructed a pub and hotel in trou au biches, that was a political farce and unacceptable. It made no sense at all. For a long time now, the owners of pied dans l'eau bungalows have been preventing public access to the beach by closing alleyways or blocking access. Im not against people erecting marquis on the beach as long as they have consideration for others in that they dont cause trouble in the locality and keep the place clean.

correct sa larme | 12/18/13

dimoune qui ena contact zot faire cequi zot oule personne pas pu capave arret zot,nerport cot ou trouve pe monte sa lor ou la plage fer conne.coume sa capave reveil lotorite

Ramdev | 12/18/13

C n'importe quoi !!!! que fait les politiciens, les ministres et autres incompétents ???? C la pagaille. En tout le cas ce n'est pas comme ça que Maurice sera appréciée par les touristes. Il y a risque même que qu'ils f.... le camp. Bon, que voulez-vous, il y que des bons à rien qui gouvernent cette île.

sonoo | 12/18/13

Ene marquise li ene chose temporaire.Li capve pe zene dimoune pou quelque jours/nuits.Qui pou dire quand pandit pe monte vite vite ene structurelor la plage qui pou zene ti dimoune tou le temps!!

PIPENGAILLE | 12/18/13

si la photo est récente et ma vue est bonne je vois une voiture sur la plage.ceci n'est pas soi disant interdit? C'est toujours après qui pou faire l'enquete. au moment ou tout ceci se passe il n'y a ni la police ni la Beach authority pour l'interdire c'est ça qu'il faut faire la police doit obliger ces personnes à démonter sur le champs leur marquise puisqu'il est interdit.si vraiment le ministre et la B.A veut faire cesser ça il doit agir séverement tout de suite au moment ou se déroule le montage et la préparation de ces fetes sur les plages. c'est un scandale................

Plain truth | 12/18/13

Gouverment travailliste au pouvoir my friend,be normal ou pou trouve ban zafer kumsa

Passing through | 12/19/13

I recall visiting that beautiful beach as a kid with the olds and later on as a young adult with highschool buddies.
But I do not recall a "debarcadere" and the beach looks somewhat shorter in the picture shown.
Has the beach been damaged somehow or plundered of its beautiful coral sand?

Veritas | 12/19/13

Apres zot pou vinne dire b personne pa fine donne declaration La Police...
C un Plaisir......nous dimounes sa...si pa ti nous dimounes vous croyez qu'on aurait pas tout balayer d'un revers de la main. C la proliferation sur toutes les plages, nous dimounes bizin gagne zot la vie...democratisation....lapolice pe laguerre ek la police ..kot pou aller.....l'ocean

Farata | 12/19/13

Montée le matin, autorités alertées dans la journée, mais la fête à bien lieu le soir ... de qui ce moque-t-on ? Ca parle mais ça ne fait rien !
Si c'est illégal comment peut on laisser faire ?
Ah oui une enquête sera menée hein ... oui oui si on constate qu'il n'y avait pas d'autorisation ... alors si une enquête sera menée tout va bien, on est tranquille, la vérité éclatera et les méchants seront punis c'est sûr, et ça n'arrivera plus jamais ... avec des si ...
Parce que le jour même les autorités sont incapables de vérifier ? C'est dire l'étendue de leurs compétences et de leur réactivité !
L'autorité ne veut tout simplement pas c'est tout, parce qu'elle est complice voilà
Pas de vagues, restons politiquement correct, laissons les choses se faire, gagner du temps ... impuissance et lâcheté, complicité et culpabilité, elle est là la vérité
Ce dont je suis sûr c'est que si moi je vais voir les organisateurs pour leur demander leurs autorisations, je vais me faire envoyer balader, le ton va monter ça va chauffer et au final c'est moi qui vais finir au poste ... c'est ça la réalité, on protège les bandits, on laisse faire les puissants en toute impunité, car personne n'ose les affronter trop d'intérêts en jeu
Et ça c'est faire le jeu de la voyoucratie

fanerpiquant | 12/19/13

Horreur pure...L'ile maurice perd petit à petit sa beauté! Ce slogan: Il y a le ciel, le soleil et la mer...une mer aux eaux tranparentes et chaudes, bordée d'un sable blanc et fin...C'est fini avec les marquises sur la plage...

Getsa | 12/19/13

Ministere ek fontionnaires couma dir zot sourde/aveugle/muet. Zamai zot au courant ou sinon bisin fer l'enquete. Ene p dir ki li pas responsab si ine pran ene cabri l'inde ki ine santoner dan l'inde, ene lot p dir ki li pas au courant si ena conflit interet avec université. Kan dir inspeteur ki la police cozer lor portable pendan ki zot p done signal, li pas au courant li bisin fer enquete...mais li ferme so lizié kan li lor volant?
Ene ti zistwar aster...ene missié ti bisin ale LONDON, li ale aeroport...demande passport et billet avion...li dir li pas ti au courant ki bisin fer reservation billet avion

Patriote | 12/19/13

Ki lenket qui pou initié?Alerma ene protegé rouge couma Sankar sa.Zordi ti markise dimain,met strictire en beton!Marquise enlevé tou de suite ek apré faire lenket ek poursuive responsab,sinon marquise pou poussé couma champignon lor nou la plage!Eski Subash Seeruttun encore Chairman Beach Authority?Si oui,alorrrrs,ceci explique cela!

Roland | 12/19/13

Il n'y a pas que des marquises qui prennent leur aise, il ya aussi la pollution des picniqueurs sur la plage, des bouteilles en plastique partout, des sacs en plastique, des boites de take away n'en parlons meme pas...et le soir c'est la pollution sonore, des "campements" avec piscines ou les gens font la fete toute la nuit en hurlant de rire jusqu'à 5 heures du matin ... et tout ca, ca pourri bien la vie à Flic à Flac...et c'est bien dommage!

sheik | 12/20/13

Nous Pays une etoile au milieu ene poubelle ......
Nous Pays Corompu comme une patate bouille....
Only the fittesse will survive .....

Tintin | 12/20/13

Si le Beach Authority réclame un loyer de 350000 Rs par nuit pour chaque marquise implantée sur la plage tout en limitant ce type d’événements a une douzaine dans l'année. Ne pensez vous pas que l'argent ainsi récolté pourrait servir a construire des toilettes décentes? ou éventuellement a embaucher 1 ou 2 maîtres nageurs pour surveiller les baignades du dimanches?